Fuite de données

Fuite de données

La fuite des renseignements personnels a touché environ 2,7 millions de particuliers, et 173 000 entreprises qui sont membres chez Desjardins. Cela s’explique par le fait de certains renseignements personnels, aient été illégalement transmis à des tiers. Par ces informations figurent des dates de naissance, des numéros de téléphone, des courriels, des noms, etc.

 

Les fraudeurs ne peuvent pas facilement être retracés

L’expert en fraude et président du bureau canadien du crédit explique que les fraudeurs trouvent leur compte dans le vol d’identité. Par exemple, dans le domaine de la Sécurité informatique, chaque dollar qui est investi en logiciel peut en rapporter 1000 aux fraudeurs. Ces derniers ne peuvent pas être facilement retracés, car étant payés en bitcoins.

Il peut arriver que le responsable de la fuite des données travaille au sein de l’entreprise. Il peut s’agir d’un employé à qui on n’a pas accordé de promotion, et qui en est mécontent. Dans ce cas, il peut décider de revendre les informations personnelles pour se faire de l’argent. Les personnes qui n’ont pas de dossier criminel peuvent également être engagées par un tiers pour infiltrer une institution financière et voler des informations.

 

L’utilité de ces données pour les fraudeurs

Pour ouvrir un compte de cellulaire, faire émettre des chèques ou effectuer un changement d’adresse, les fraudeurs peuvent se faire passer pour un membre de chez Desjardins. Ainsi, pour commettre une cyberfraude, certaines organisations ou d’autres fraudeurs peuvent procéder à l’achat de ces informations.

C’est ce qui leur permettra de facilement commander des cartes de crédit dans d’autres institutions financières. Ces cartes de crédit pourront ensuite être revendues sur le Dark web ou sur certains forums. C’est pour cette raison que toute entreprise, pour éviter la fuite de données, doit veiller à sa cybersécurité.

 

Des mesures de protection pour les membres de Desjardins

L’institution financière Desjardins précise que des mesures de protection additionnelles ont été déployées. Ces mesures pourront permettre d’assurer la protection de certains renseignements personnels et de transactions afin de pouvoir protéger les actifs. Dans les semaines à venir, les membres qui sont concernés vont recevoir une correspondance par la poste, avec la mention Pays : Canada.

Lorsqu’une personne qui travaille au sein de l’institution est victime d’une fuite de données, le mieux serait de procéder à un changement de certaines informations comme l’adresse mail et le mot de passe. D’autres informations en rapport avec le lieu peuvent également être utilisées par les fraudeurs.

Ces informations peuvent avoir un rapport avec la localisation, par exemple la Province : Quebec. Les problèmes rencontrés par Desjardins peuvent arriver à toutes les institutions financières qui collectent des données personnelles. Il est fort probable d’être victime de piratage, lorsqu’on travaille avec des métadonnées.

La fuite des données qui a récemment touché Desjardins est l’œuvre de fraudeurs qui peuvent parvenir à soutirer certaines informations. Ces données leur sont d’une grande utilité, car pouvant leur permettre de faire émettre des chèques, changer d’adresse ou ouvrir un compte cellulaire.

Les fraudeurs ne pouvant pas être facilement retracés, d’autres institutions financières peuvent être victime d’une fuite de données.

 

A propos MisterSEQUR

Vérifiez aussi

Protéger son ordinateur

Protéger son ordinateur Nous utilisons nos ordinateurs tous les jours dans nos lieux de travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *