Les données des millions de personnes dérobées chez Uber

Les données des millions de personnes dérobées chez Uber

 

Uber est une entreprise américaine qui évolue dans le domaine technologique. Elle développe des applications et les exploite. Il s’agit en général d’applications mobiles qui ont pour objectif de mettre en relation les utilisateurs de cette plateforme avec des services de transport. C’est en ce sens qu’elle a eue énormément de succès ces dernières années.

Cependant, Uber a été victime d’un piratage massif. En effet, 7 millions de personnes au Canada comprenant des chauffeurs et des clients ont vu leurs données personnelles dérobées. Ce fut un véritable désastre pour cette société. De plus, certaines informations ont démontré qu’Uber a dissimulé le piratage à ses utilisateurs. D’ailleurs, la gestion scandaleuse de cette cyber attaque a été fustigé dans le monde entier.

 

Uber Canada : des données personnelles de 7 millions d’utilisateurs de ce service dérobées

II est assez fréquent que des entreprises évoluant dans le domaine technologique fassent l’objet de piratage. Toutefois, du fait de l’établissement d’une sécurité informatique optimale, très peu d’entre elles font l’objet d’une réussite. Cependant, ce ne fut pas le cas avec Uber Canada. Une fuite des données a eu lieu au sein de cette compagnie qui pourtant fait partie des plus importantes dans le monde. 7 millions d’utilisateurs ont vu leurs données personnelles volées par des malfaiteurs. Selon, Uber cette attaque est survenue e 2016. Parmi les informations sensibles qui ont été volées, on peut citer les noms, prénoms, courriels et numéros de téléphone de millions de passagers qui ont eu à utiliser ce service. Il s’agit d’une cyberfraude de très grande envergure et à une échelle continentale. Cependant, le principal problème ne se situe pas uniquement sur les failles de cybersécurité de cette entreprise, mais sur sa gestion calamiteuse de cette affaire incroyable.

 

Uber : une gestion calamiteuse de cette cyber attaque

Après avoir fait l’objet d’une piraterie sans précédent, les services d’Uber ont été dans l’obligation de gérer cet incident. Toutefois, tout n’a pas été fait de la meilleure des manières. Selon l’agence de presse Bloomberg, Cet incident n’a été divulguée que seulement un an après les fiats. Si Uber a au début réfuté cette accusation au début, cette entreprise s’est résolue à affirmer qu’elle n’était pas dans l’obligation de signaler un tel incident.

En outre, la stratégie utilisée par Uber fut de balayer tout sous le tapis. Il s’agit plus clairement de payer les auteurs de cette cyber attaque afin qu’ils n’exploitent pas ces données personnelles. La somme allouée pour cela était de 100000 dollars. En retour, ils se devaient de détruire les données collectées et surtout de ne pas divulguer leur crime. Ce fut peine perdue, car tous les utilisateurs de cette application furent au courant. Cependant, selon les dirigeants de cette société, les données personnelles dérobées n’ont jamais fait l’objet d’une utilisation. Pour les utilisateurs de cette application, il n’y a aucune garantie que ces affirmations soient réelles.

Joe Sullivan qui était le responsable de la sécurité fut ainsi limogé ainsi que l’un de ses adjoints pour avoir dissimilés ces informations d’une très grande importance et sur un temps aussi long.

 

A propos MisterSEQUR

Vérifiez aussi

Protéger son ordinateur

Protéger son ordinateur Nous utilisons nos ordinateurs tous les jours dans nos lieux de travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *